L’année 2023 commence fort avec l’épopée de Malone. Tout commence le 28 décembre lorsque notre Directrice générale, Elisa Gorins, lance un S.O.S. sur notre page Facebook après avoir été contactée par la Brigade de Protection Animale.

« Nous lançons une bouteille à la mer pour aider un vieux Berger allemand de 9 ans, livré à lui-même dans le 93. »

La situation est urgente. La propriétaire de ce chien, très âgée, est hospitalisée depuis 3 semaines. C’est un très gentil monsieur qui, en attendant, venait nourrir chaque jour ce chien, laissé seul dans une cour depuis. Mais ce monsieur apprend qu’il doit être hospitalisé à son tour et ne pourra donc plus rendre visite à ce pauvre chien.

Elisa Gorins et Thierry Bedossa, docteur vétérinaire, comportementaliste et Président de l’association AVA, décident alors de se rendre sur place.

Problème : le chien n’est jamais sorti de sa cour. De ce fait, il ne connaît rien et est extrêmement craintif, inapprochable. Même avec de la nourriture et même avec l’aide des 2 chiennes démonstratrices du Dr Bedossa, il est impossible de lui mettre un collier, une laisse et de le faire entrer dans un kennel pour le mettre dans un véhicule.

A ce stade, 3 options sont possibles : une approche “positive” et amicale, sans le forcer, afin de créer du lien avec lui pour pouvoir espérer le faire coopérer, une approche avec la brigade cynophile en le trappant avec une perche mais cela pourrait être traumatisant pour lui, ou l’endormir à l’aide d’un fusil hypodermique, mais cela présente des risques au vu de son âge.

Le Dr Bedossa souhaite absolument privilégier la première option. Pour ce faire, il souhaite créer une chaîne de solidarité pour venir en aide à ce Berger allemand. Mission réussie : en moins de 24h, un couple de bénévoles, Karim et Valérie, se portent volontaires pour venir chaque jour s’occuper de ce chien et tenter de le familiariser à l’humain, lui qui n’a jamais rien connu d’autre que sa propriétaire et la cour dans laquelle il se trouve.

L’opération de sauvetage peut donc commencer.

Nous sollicitons l’expertise de notre éthologue, Séverine Belkhir (ex responsable scientifique d’AVA) : celle-ci se rend sur place bénévolement pour observer le comportement de ce chien, essayer différentes approches amicales et positives, et conseiller nos bénévoles durant toute la durée de cette mission.

Parallèlement, nous commandons de la nourriture en quantité pour Malone : il est trop maigre, ses côtes sont apparentes et il semble affamé bien qu’il soit nourri. Notre Président insiste sur le fait qu’il ait besoin d’une nourriture plus riche que celle qui lui est actuellement apportée.

Ainsi, pendant quinze jours, nos bénévoles se rendent sur place pour nourrir Malone, le rassurer, et le familiariser petit-à-petit.

Grâce à un travail considérable et beaucoup de patience, nous voyons chaque jour les progrès de ce Berger allemand très courageux. Chaque jour, il s’avance de plus en plus près, jusqu’à finalement aller lécher les mains et même se laisser caresser. Un exploit !

Un sauvetage 100% bienveillance, 100% solidaire

Au bout de 2 semaines, notre trio héroïque accomplit le miracle tant attendu. Séverine Belkhir parvient à attacher une laisse et à le guider jusque dans un véhicule. Il monte dans le coffre tout seul, sans hésiter, comme s’il savait que sa nouvelle vie l’attendait…

2h de route plus tard, le voilà arrivé à la ferme-refuge AVA, en Normandie. Il y découvre ses soigneurs et son enclos verdoyant. Il n’a jamais eu autant d’espace ! Et jamais autant d’humains bienveillants autour de lui, tous prêts à lui offrir une nouvelle vie…

Rebaptisé Malone, notre protégé au regard si touchant nous a offert des moments d’émotion d’une rare intensité. Nous sommes infiniment émus par son histoire, mais aussi par son courage et la confiance qu’il nous a accordé pour nous permettre de le sauver. Nous sommes heureux et fiers de pouvoir lui apporter une nouvelle vie. Ce sauvetage a été rendu possible par la magnifique chaîne solidaire qui s’est organisée autour de lui, qui a abouti à son arrivée à AVA sans le moindre fait de violence ou de maltraitance.

Le contexte dans lequel nous sommes intervenus est hélas, dramatique. Nous ne portons aucun jugement sur sa propriétaire dont nous savons qu’elle l’aimait et qu’elle était soucieuse de sa santé. Malheureusement, comme cela arrive trop souvent, cette dame âgée n’avait pas de solution pour son chien alors qu’elle devait être hospitalisée. Cela pourrait arriver à tout le monde. Nous espérons donc que l’histoire de Malone aura le mérite de sensibiliser le plus grand nombre à l’importance de prendre ses dispositions pour son animal, en cas d’accident, d’hospitalisation, ou de décès.

Nous allons désormais tout faire pour nous montrer à la hauteur de la confiance que Malone nous a donnée et lui offrir la meilleure retraite possible.

En faisant un don, vous contribuerez à répondre à tous les besoins de Malone et à nous permettre de sauver d’autres vies.