Présentation de l’association

Protéger, Comprendre, partager !

Avec plus de 500 animaux recueillis (chiens, chats, équidés, bovins, cervidés), l’association AVA (Agir pour la Vie Animale) possède l’un des plus grands refuges multi-espèces de France : la ferme-refuge du Quesnoy, à Cuy-Saint-Fiacre (Seine-Maritime). Née de l’indignation face aux euthanasies de convenance (non médicalement justifiées), cette ferme-refuge offre aux animaux délaissés un lieu de vie unique en Normandie. C’est en semi-liberté que des chiens et des chats âgés, malades, handicapés ou présentant des comportements dits « gênants », des chevaux de course à la retraite ou encore des bovins sauvés de l’abattoir, vivent en harmonie sur 75 hectares, en semi-liberté. Une annexe de cette ferme, appelée “le Petit Quesnoy”, est dédié à l’accueil des équidés.

 

En 2022, l’association AVA a décidé de reconvertir une propriété privée en refuge pour animaux, à Rouvray-Catillon (Seine-Maritime). C’est dans un domaine de 3,5 hectares que vivent paisiblement chiens, chats, poules, chèvres, boucs, oiseaux et poney, en liberté, et en compagnie d’êtres humains qui partagent leur quotidien.

Au-delà de ses refuges, l’association Agir pour la Vie Animale mène des actions à plus grande échelle pour lutter contre toutes les cruautés infligées aux animaux : la lutte contre l’expérimentation animale, les systèmes d’élevage intensif et d’abattage industriel ainsi que les euthanasies de convenance font partie de ses combats.

 

L’association milite également pour une meilleure compréhension du vivant et une meilleure relation homme-animal. Campagnes d’information, de sensibilisation, actions politiques et citoyennes, soutien à la science éthique et aux nouvelles technologies au service du vivant, constituent quelques-unes de ses missions de partage des connaissances et des savoir-faire.

Agir pour la Vie Animale est une association loi 1901. Elle est présidée par Thierry Bedossa, docteur vétérinaire et comportementaliste praticien.

Nos valeurs

A AVA, nous considérons chaque animal comme un individu, comme une personne, avec ses particularités propres, son histoire, son caractère, ses goûts, ses spécificités… Nous défendons les intérêts de tous les êtres sensibles et intelligents, nous nous engageons pour leur bien-être et pour l’évolution de leur place dans la société.

 

Plus largement, AVA adhère au mouvement « One Health » selon lequel la santé des animaux, des humains et de l’environnement sont interdépendants.

 

AVA n’est pas une association abolitionniste (l’abolitionnisme prône l’abolition de toute forme d’exploitation des animaux), mais welfariste : le welfare place le bien-être au centre de toutes les préoccupations et revendications.

 

Notre objectif est de lutter contre toutes les cruautés infligées aux animaux en favorisant et en encourageant la compréhension de ceux-ci ainsi que de nouveaux modèles pour réduire au maximum leur souffrance, les inégalités et injustices dont ils sont victimes.

 

Le jugement ne fait pas partie de nos valeurs ; plutôt que de condamner, nous souhaitons apporter des solutions et des pistes de réflexion pour faire évoluer la condition animale, en mettant nos expertises pluridisciplinaires (en médecine vétérinaire, en éthologie, en éducation canine et féline, mais aussi en sciences humaines…) au service des causes que nous défendons.

 

AVA est une association animaliste, mais aussi profondément humaniste. Loin d’opposer l’animal à l’homme, elle a vocation à « mettre de la connaissance là où il y a tant de bienveillance ».

 

Pourquoi AVA n'est pas une association comme les autres ? Voici les éléments qui font notre différence

  

10 raisons de nous soutenir

1. Une vocation affirmée contre la mise à mort arbitraire

 

 

AVA est née d’une indignation face aux euthanasies non médicalement justifiées des animaux de compagnie et à l’abattage massif des animaux de ferme et de loisir considérés comme improductifs. 

 

Nous accueillons tous les animaux, quels que soient leur espèce, leur parcours, leur âge, leur état de santé ou leur caractère, dès lors que nous sommes en mesure de répondre à leurs besoins. Nous nous engageons à prendre soin d’eux jusqu’à la fin de leur vie. Nous ne pratiquons aucune euthanasie, sauf pour raison médicale (la décision d’aider un animal à partir se faire alors de manière collégiale, en concertation avec l’ensemble de notre équipe et nos vétérinaires).

 

2. Une gestion de l’individu plutôt que du nombre

 

 

La plupart des autres associations de protection animale recueillent des animaux abandonnés pour les faire réadopter le plus vite possible. Elles ont donc une gestion “numéraire”, leur objectif étant de faire passer le moins de temps possible aux animaux dans les refuges et de leur trouver une famille rapidement.

 

Au contraire, AVA a pour mission d’accueillir, d’aimer et de prendre soin de chacun animal pris en charge jusqu’à la fin de sa vie (ou jusqu’au jour de son adoption lorsque cela est possible). Nous favorisons donc la qualité de leur prise en charge à la quantité d’animaux que nous pouvons accueillir.

 

3. Un lieu de vie unique dédié au bien-être

 

 

Puisque chaque animal peut potentiellement rester très longtemps à nos côtés, il est de notre devoir de lui offrir toutes les conditions nécessaires à son bien-être. 

 

A AVA, pas de cages ni de boxes bétonnés, mais de vastes espaces de liberté (ou semi-liberté) verdoyants, aménagés et pensés pour eux. Pour leur bien-être, nous leur offrons de nombreux enrichissements : sociaux (avec humains et/ou congénères), alimentaires (nous varions la nourriture et son mode de distribution) et d’aménagements (jouets, végétation, abris…). Nos herbivores ne sont pas en reste puisqu’ils disposent de 70 hectares de pâtures pour une retraite “au vert” !

 

4. Une maison de retraite pour chiens âgés

 

 

Notre Refuge intègre une “Maison de retraite” pour chiens âgés qui sont particulièrement vulnérables. Nos protégés y vivent en collectivité et bénéficient d’un suivi privilégié, “comme à la maison” : surveillance accrue 7/7 J, alimentation à la carte selon les préférences de chacun, soins dédiés…

 

5. Un soutien à la science

 

 

AVA est la seule association de protection animale en France à soutenir, financer et accueillir des projets de recherche éthique. Convaincus que “pour protéger, il faut comprendre“, nous encourageons en effet la recherche, notamment sur le comportement animal (en partenariat avec le CNRS et de prestigieuses universités), afin de diffuser nos savoirs et savoir-faire au plus grand nombre. Mieux nous connaîtrons l’animal, mieux nous pourrons le traiter avec le respect auquel il a droit.

 

6. Une équipe pluridisciplinaire, engagée et compétente

 

 

La force d’AVA réside dans l’investissement de son équipe : 11 salariés (7 soigneurs, un responsable technique, une directrice de la communication & du développement, une chargée de communication et une secrétaire), une vingtaine de bénévoles et des vétérinaires bénévoles ou partenaires engagés.

 

Nous sommes en permanence à la recherche de l’excellence scientifique, c’est pourquoi nous sommes en relation avec des éthologues dont l’expertise est indispensable pour améliorer constamment la qualité des soins et des hébergements que nous offrons à nos animaux.

 

7. Un suivi vétérinaire quotidien

 

 

Notre Président, le Dr vétérinaire Thierry Bedossa, soigne nos protégés à la Clinique vétérinaire du Pont de Neuilly. Nous sommes en lien avec lui 7/7 J, afin de le tenir informé de l’état de santé de nos animaux et de bénéficier de ses recommandations. Les Dr vétérinaires Antoine Bouvresse et Claire Frey sont également en relation permanente avec nous en temps réel grâce à la télé-médecine vétérinaire. 

 

Nous pouvons également compter sur le soutien précieux de nos vétérinaires bénévoles et partenaires. Un compte-rendu quotidien, envoyé chaque soir à l’ensemble de cette équipe, permet un suivi optimal de tous nos animaux auprès de ceux qui en prennent soin.

 

8. Une vision de la relation Homme-animal

 

 

À AVA, nous ne jugeons pas les personnes qui placent leur animal dans notre Refuge. Souvent, c’est un mal pour un bien, notamment lorsque l’animal ne disposait pas des conditions nécessaires à son bien-être dans son précédent foyer. Les volontés des qui nous confient leur animal sont respectées : nous écoutons les propriétaires, sans jugement, afin de comprendre leurs animaux et leur offrir le meilleur des environnements dans leur intérêt.

 

9. Le développement de la zoothérapie et de la médiation animale

 


 

La bienveillance fait partie de nos valeurs : nous voyons l’Homme et l’animal comme un tout, et sommes à la recherche d’une harmonie entre tous les êtres sensibles. C’est d’ailleurs pour cette raison que depuis peu, nous encourageons la médiation animale (dans le respect de l’animal) : en ce sens, en 2019, nous avons accueilli un projet inédit de pet-therapy mettant en relation des patients souffrant de stress post-traumatique (en partenariat avec l’Institut de Victimologie) et nos animaux, eux-mêmes souvent victimes de traumatismes.

 

10. Une association transparente

 

 

AVA est une association 100% transparente qui publie chaque année son bilan financier. Elle ne bénéficie d’aucune subvention et ne vit que grâce aux dons qui sont toujours utilisés à bon escient, au profit des animaux. Notre équipe est disponible pour répondre à toutes vos interrogations, par email, à info@agirpourlavieanimale.fr.

Faire un don

J'agis pour la vie animale

Découvrez aussi